L'ostéopathie pour les femmes enceintes.

La grossesse est un moment particulier pour le corps d'une femme, elle nécessite beaucoup d'adaptation. Il doit subir des modifications physiologiques, des changements hormonaux ainsi que des modifications mécaniques. La taille de l'utérus passe de 7 à plus de 35 cm, il faut donc faire de la place !

Les transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels, des douleurs ou accentuer celles déjà présentes avant la grossesse.

Tout l'abdomen va être sollicité ainsi que le dos pour pouvoir supporter l'augmentation du poids et le changement du centre de gravité. La moindre petite tension ou restriction de mobilité peut perturber l'adaptation du corps.

Une sacro-iliaque restreinte ou bloquée avant la grossesse entraîner l'apparition d'une sciatalgie.

Une consultation ostéopathique est conseillée dans le mois qui suit la naissance. Elle permet de traiter des douleurs apparues après l'accouchement ou persistantes de la grossesse comme une lombalgie ou une sciatique.

Mais aussi de pouvoir faire le point sur l'allaitement maternel.

En restaurant l'équilibre du bassin et du plancher pelvien la rééducation périnéale sera optimisée. L’ostéopathie peut être utile en cas de dyspareunie (douleur pendant les rapports).

 

 

L’ostéopathe agît en complément du gynécologue et de l’obstétricien mais ne les remplacent en aucun cas.

© 2019 par Chrystelle Michoux Ostéopathe à Bernay

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon